Wézon au Togo

Wézon au Togo

219
PARTAGER

Rester, c’est exister : mais voyager, c’est vivre.

Chers amoureux des sites touristiques, c’est sur ces mots du chansonnier français Gustave Nadaud que nous allons voyager en restant vivant tout en découvrant l’un des plus petits pays de notre beau continent africain, le Togo.

Savez-vous que ce pays tire son nom de Togodo  qui signifie originellement ville « au-delà du fleuve » en langue éwé et non ville « au-delà de la rivière » ? Une erreur couramment commise.

Si le Togo est reconnu pour sa restriction géographique pour une superficie de 56 785 km², cependant la pluralité de son paysage fait de lui l’une des destinations phares des touristes des quatre coins du monde. Situé dans la partie Ouest de l’Afrique, le pays s’ouvre sur le golfe du bénin, tout en étant limité au nord par le Burkina Faso, au sud par le golfe de Guinée, à l’Est par le Bénin et à l’ouest par le Ghana.

Indépendant depuis le 27 avril 1960 après plusieurs années de colonisation française, le pays est aujourd’hui dirigé par Monsieur Faure Gnassingbé, Président de la République du Togo, depuis  le 05 février 2005. Bien vrai que la langue française soit la langue officielle, l’Ewé, le Kabiyé et le Mina sont  les langues nationales les plus utilisées par la population sur une quarantaine de langues locales.

Plusieurs courants religieux y sont représentés dont le catholicisme, le protestantisme, et l’islam mais l’animisme y demeure le plus répandu avec 50% d’adeptes.

Croyance animisme au Togo.

Les côtes sableuses  fines comme de la poudre, couronnées de cocoteraies et collines dans le sud du pays, sont très prisées par les touristes constitués d’un fort contingent de ressortissant français, ce qui font d’elles un lieu de pèlerinage annuel.

Pure plaisir à Baguida dans le sud.

Le centre du pays ouvre les portes de ses villes avec d’harmonieuses vallées verdoyantes et des petites montagnes.

la ville de Kpalime dans le centre.

Le nord du pays quant à lui dévoile son charme par ses plaines arides et ses grandes savanes peuplées  de géant baobab.

Tamberma village dans le nord.

C’est avec fierté que le peuple Togolais reconnu pour son hospitalité, vous tendra ses bras pour la découverte des richesses de son patrimoine.

Si l’idée vous vient d’y faire un tour, la saison sèche entre Octobre et Avril serait la période la mieux indiquée  pour sillonner le pays.

Mais pour les amoureux de la pluie, la saison des pluies ne sera pas un frein à votre envie puisque le soleil est toujours présent après chaque passage pluvieux.

Ne dit-on pas qu’après la pluie, vient le beau temps ?

Comme tout pays africain le soleil fait parti de la vie quotidienne des Togolais avec des températures variantes entre 24 et 30°C. N’hésitez surtout pas à vous rendre dans la partie maritime du pays dont la capitale Lomé demeure le centre.

La raison ? Cette région est renommée pour ses belles plages aux sables fins invitant à des promenades amoureuses, de plus la capitale vibre aux sons des ambiances festives une fois la nuit tombée avec ses multitudes de boites de nuits et discothèques.

Plage de Lomé en region maritime.

A 30 km de la capitale, la ville Agbodrafo vous accueille dans son palais avec de nombreuses activités nautiques. A 15 km de la capitale,  la ville historique d’Aného arbore ses nombreux charmes constitués en grande partie des vestiges datant de la période coloniale.

 Maison coloniale dans la ville d'Aného.

 

La région des plateaux ne manque pas  non plus d’atouts touristiques, attractifs avec un climat doux et une végétation très abondante. Les touristes se plaisent également à se rendre à Kpalimé et ses environs et arpenter le pic d’Agou surplombant le pays sur une hauteur 986 mètres.

Le pic d'Agou

Les forêts classées de Missahoe, d’Atilakoutsé et de Kpimé, le château présidentiel et les grottes de Kevuvu, le monastère de Dzogbegan, l’Akoposso et ses plateaux boisés, la cascade d’Akrowa, Badou et Atakpamé sont des sites qui vous donneront envie d’y revenir.

Cascade d'Akrowa.

Dans la région centrale, ne manquez pas la réserve de Fazao-Malfacassa et ses nombreuses espèces animales, Bassar et son camp Massu, Nagbani et Bandjéli, la rivière de Bapuré, le lac des Aigrettes et la faille d’Alédjo.

 la réserve de Fazao-Malfacassa.

Si vous disposez de plus de temps sur ce petit territoire  ne vous faite pas priez découvrez la région de Kara en admirant le pays de Kabyè, les monts Défalé, le parc national et la réserve de chasse de la Kéran, Koumongou, si vous prenez la direction de la  région des savanes  sa fosse aux Lions, la Fosse sacrée de Doung, celle de Tanlona, la réserve de Mandouri et la plaine de l’Oti vous dévoileront leurs secrets enchanteurs.

Demonstration de pouvoir en pays Kabyé.

Sur ces mots, nous fermons les portes de la petite cité togolaise en espérant vous avoir emballé au cœur pour ce pays.

Wézon au Togo (bienvenue) en langue togolaise Ewé.

 

PARTAGER
Diplomé en Communication Option Journalisme (Côte d'Ivoire), Master en Stratégie et Innovation en Communication Option L'Image dans le Secteur Touristique ( Espagne). Redacteur web pour Egueire et Africa Radio Magazine (Espagne)

LAISSER UN COMMENTAIRE