Pourquoi est-ce que le goumin (chagrin d’amour) est moins facile à digérer...

Pourquoi est-ce que le goumin (chagrin d’amour) est moins facile à digérer après 30 ans ?

436
PARTAGER
Goumin

Ok, quel que soit l’âge, une rupture amoureuse (de surcroît quand on se fait larguer) ça fait mal ! Vous vous souvenez de vos amourettes de collèges ? (C’était mignon) A cette période là, le goumin durait quelques jours, voire un mois, et puis on avait vite fait de se trouver un nouveau petit copain.

A 30 ans, c’est différent ! A 30 ans, on est plus mature, on a expérimenté le « Love » avec tout ce qu’il englobe (engagement, concessions, passions etc…). Lorsqu’on croit avoir enfin trouvé chaussure à son pied, son se fait larguer ! Et là, c’est…. VIOLENT ! Vraiment violent.

Parce qu’il y a les sentiments

Il vous faisait l’amour comme un Dieu, et vous vous y êtes attaché, jusqu’à croire que vous étiez en couple : ça c’est l’ocytocine ! ça c’est un PCR (plan-cul-régulier) qui a mal tourné. Dans le jargon nouchi, on peut aussi qualifier ça de « Mougoupan » (LOL). Je ne parle pas de ces relations-là! Je parle d’une vraie relation, d’un vrai couple. D’une histoire qui s’est construite, et qui se nourrit de sentiments forts ET réciproques.

A 30 ans c’est pas facile de rencontrer l’amour (je sais de quoi je parle…). Alors lorsque vous le trouvez, vous vous y accrochez, vous faites tout ce qu’il faut pour que ça marche !

Parce que vous êtes dans une relation stable… (…ou pas finalement)

En effet, vous êtes en couple depuis un certain temps. Les parents le connaissent et le reconnaissent comme étant LUI. D’ailleurs, tout votre entourage aussi, vous avez votre petit groupe d’amis en commun. Vous habitez (peut-être) ensemble. Ok, vous n’êtes pas mariés, mais c’est tout comme, vous avez la légitimité du « couple stable ».

Et puis, on a investi dans cette relation pardi !

Dans cette relation, vous vous investissez à fond ! ça fait déjà un certain temps que vous vous connaissez, vous avez cette réputation de couple stable parce que vous avez grandi ensemble. Vous avez appris à vous connaitre, appris à faire avec ses défauts et vous avez fait des sacrifices pour cette relation. Car désormais, vous pensez pour deux ! pour votre couple. Vous vous voyez bien fonder une famille avec lui, vous parlez notamment d’acheter un appart ensemble. Et définitivement, vous vous voyez vieillir à ses côtés. Il est votre homme !

Pour finir, il y a la fameuse « date de péremption »

La norme voudrait qu’à 30 ans, on soit déjà en couple depuis quelques années, voire mariés et parents. Et lorsque ce n’est pas le cas, les parents, l’entourage vous questionnent et vous portez sur vos épaules la fameuse « pression sociale ».

Vous avez entendu l’analyse d’Alain Soral sur la femme de 30 ans et sa date de péremption (no comment)… Après la trentaine, eh ben il y a la quarantaine et puis la ménopause. Lol

Bon, il faut avouer que Mr Soral n’a pas tout faux. En effet, à 30ans, il est plus difficile de trouver l’amour, parce que de 1. Tous les bons partis sont déjà pris 2. On n’est plus toute fraîche comme une fille de 25ans (on n’a qu’à se dire la vérité !) 3. On a tiré une certaine expérience de nos histoires passées, et par conséquent, on est plus exigeante (et là… il faut s’accrocher pour le trouver son prince charmant).

Du coup, dès qu’on a la possibilité de fuir cette pression sociale, on fait les concessions nécessaires pour mettre toutes les chances du côté de ce couple qu’on essaie de faire grandir. Quitte à laisser notre fierté de côté, on s’adapte !

Une fois que vous avez investi dans cette relation, que tout à l’air de bien fonctionner, ce CONNARD, vous largue avec une explication du style « je ne sais plus où j’en suis ».

Il faut tout recommencer à zéro… ! Vraiment… le goumin des trentenaires est vraiment difficile à digérer !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE