Le monde des singes de Soko

Le monde des singes de Soko

121
PARTAGER

singe de Soko

Où peut-on trouver des singes ? A cette question, nombreux d’entre vous me diront certainement dans la forêt et pourquoi pas dans un zoo. Réponse que j’approuve d’ailleurs. Mais saviez-vous qu’il existe une catégorie de singe qui refuse leurs lieux de résidence pour une cohabitation humaine ?
Eh oui, chers passionnés des découvertes touristiques. Pour en savoir plus, sur ces curieux singes, prenons notre envol pour le nord-est de la Côte d’Ivoire, principalement à Bondoukou. Soko, village où désormais singes et humains lient une parfaite histoire d’amour.
L’union entre les singes de Soko et ses habitants estimés à plus de 6000 milles âmes date depuis la fin du XIXè siècle. Pour mieux cerner ces singes dit sacrés, il est important de remonter à l’origine.
En effet, le village de Soko possédait autrefois un grand chasseur nommé Nana Méla, qui un jour, revenant d’une partie de chasse, reçut sans préavis la visite des singes dans sa demeure. Prit de panique notre grand chasseur, qui détenait les secrets de la chasse, n’eut pas l’audace de les abattre.
Mais bien au contraire, il prit peur. Notre chasseur offrit aux singes des légumes et même du gibier pour s’attirer la sympathie de ces visiteurs. Avec le temps une parfaite confiance s’installa entre le chasseur et les singes.
Bien avant de quitter le monde des humains, le chasseur qui était fondateur du village de Soko ordonna à ses descendants de préserver ces singes en les adorant. C’est depuis ce jour en la mémoire de Nana Méla que les habitants de Soko vouent un culte particulier à ces singes.
Une autre histoire raconte qu’à l’époque de Samory Touré, un féticheur transforma les habitants du village en singe afin d’échapper aux griffes des colonisateurs. Mais, plus tard, il ne trouva pas la potion magique afin qu’ils reprennent l’apparence humaine.
Un fois dans le village, vous pourrez apercevoir deux catégories de singes. Une catégorie qui se diffère par la longitude de la queue, la pointure de la barbe et l’obscurité du pelage avec des taches sur le dos.
La deuxième catégorie quant à elle se distingue par sa couleur roux et les sourcils noirs. Si pour le visiteur, ces espèces sont des animaux, il n’en est pas pour autant pour les villageois de Soko qui les considéraient comme les membres de leur famille.
Même si de temps en temps, les singes de Soko entrent dans leurs habitats naturels pour s’alimenter, en général ils sont nourris par les communautés. L’emploi du temps de ces singes considérés comme des génies est constitué pour la majeure partie du temps de ballade dans le village.

Jeu entre une villageoise et un singe de Soko
Il est aussi composé de petits vols d’alimentations ou d’objets dans les cases, des jeux avec les touristes, journalistes et des nombreux curieux qui abondent comme saint Thomas le village.
Selon la coutume du village, s’il advient qu’une personne tue l’un des singes, afin d’éviter la peine capitale, cette personne doit offrir en sacrifice un poulet et suivre un rituel pour l’imploration du pardon des ancêtres au risque de mourir mystiquement.
Pour montrer l’importance qu’occupent les singes dans le quotidien des villageois lorsque un décède, ses funérailles ainsi que son inhumation est identique à celui qu’on aurait rendu à un villageois de Soko.
Mentionnons qu’à chaque enterrement d’un singe de Soko, l’on fait retentir trois coups de fusil comme si l’on assistait à un enterrement d’un combattant de l’armée ivoirienne ou américaine.

Reunions des singes de Soko

Malheureusement, les singes sacrés de Soko n’échappent pas au fléau du braconnage qui reste désormais une des préoccupations des résidants de Soko. Plusieurs anecdotes, mythes, histoires sur ces singes courent les rues de Soko et ses environs vrai ou faux ? Je ne saurai vous donnez une réponse exacte.

Sur ces mots que nous fermerons les portes du village de Soko en espérant vous voir dans ses rues pour une histoire d’amour avec ses singes.

PARTAGER
Diplomé en Communication Option Journalisme (Côte d'Ivoire), Master en Stratégie et Innovation en Communication Option L'Image dans le Secteur Touristique ( Espagne). Redacteur web pour Egueire et Africa Radio Magazine (Espagne)

LAISSER UN COMMENTAIRE